Un Peu de Gay-té Dans Les Coeurs…

Mardi 18 Mai 2010,

Il est rare que je prenne la plume, ou plutôt le clavier, pour m’insurger…mais devant le spectacle affligeant auquel j’ai assister ce soir devant la cathédrale Saint Jean à Lyon encerclée par une vingtaine de camions de CRS , comment faire autrement ?

C’est la semaine de la lutte contre l’homophobie en France ; eh oui, il faut encore des « journées dédicacées » pour que la tolérance se rappelle au bon souvenir de tous et puisse émerger. Sur la place Saint Jean, plusieurs centaines de personnes manifestent ce soir pour le droit à la tolérance et à l’égalité quant au choix de leur sexualité. Face à elles, sur le parvis, je suis choquée de voir des représentants de l’extrême droite et des prêtres de la cathédrale, se mettre à genoux pour prier et brandir la Sainte Croix comme s’ils avaient affaire à des vampires qu’il leur faut à tout prix chasser, ou encore à des possédés qu’il faudrait exorciser… On se croirait revenu au temps de l’inquisition, il ne manque plus que les bûchers…

Il semble que l’église ai bel et bien perdu sa divinité. Il est loin le message d’amour et de tolérance prêché par Jésus il y a plus de 2000 ans ; lui n’aurait guère apprécié cette chasse aux sorcières des temps modernes…  « Aimez-vous les uns les autres »: plus de 2000 ans de «programmation» à répéter le même message sans que celui-ci puissent trouver un écho dans les têtes et dans les cœurs de certains religieux. Jésus-Sananda, Issah, Yeshouah, peu importe le nom qu’on lui donne,  reste sans conteste le prophète de l’Amour Inconditionnel qui accueille chacun d’entre nous sous son aile sans distinction de race ou de religion, encore moins de pratiques sexuelles (est-il encore nécessaire de rappeler comment il protégea Marie-Madeleine, prostituée de son état, contre le jugement et la lapidation?). Heureusement, nombreux sont aussi les prêtres qui dans l’anonymat de leur paroisse ou de leur congrégation sont les portes-paroles d’une religion ou aucune brebis n’est jugée comme égarée.

 Peut être  faudrait il rafraîchir la mémoire du clergé afin qu’il ne voit pas seulement la paille dans l’œil de ses voisins alors que la poutre est énorme dans le sien. Il est grand temps que l’église fasse face aux millions de prêtres homosexuels tiraillés entre leur amour de Dieu et leur amour des hommes, pourquoi devoir choisir lorsque l’on est un ambassadeur de l’Unité ? La question renvoie à nouveau à celle non résolue du mariage des prêtres, rares religieux à ne pas pouvoir se marier contrairement aux représentants des principales religions monothéistes.  Mais surtout l’urgence est qu’elle fasse le ménage en ce qui concerne les nombreux pédophiles qui peuplent son propre clergé avant de prétendre être la détentrice d’une sacro sainte morale dont elle se veut l’unique ambassadrice.

Cette institution poussiéreuse creuse rapidement et surement sa propre tombe;  approcherait-on des temps ou celle-ci est amenée à disparaitra comme l’annonce de nombreuses prophéties à travers les siècles? Alors peut être que de « l’autre côté », les Anges qui comme tout le monde le sait, n’ont pas de sexe mais sont porteurs de la combinaison des énergies Yin et Yang unifiées, pourraient se réjouir de voir disparaitre les gays pride de la surface d’une Terre qui aurait transcendée sa dualité, ou chacun respecterai la liberté de ces semblables et leur droit de tout simplement EXISTER.

RM


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s