Fête du Wésak 2010

Mount Kaïlash-Tibet

Cher(e)s ami(e)s,

Demain soir mercredi 28 avril, à la pleine lune du Taureau (à 20h30) nous célébrerons la fête du Wésak 2010.

Cette fête célèbre la rencontre des énergies Boudhique et Christique et cette année, les lamas tibétains qui se réuniront au Mont Kaïlash insistent plus que d’ordinaire sur la participation de chacun d’entre nous à entrer en méditation et augmenter l’effet de masse des méditations de groupe.
Ainsi le taux vibratoire de la planète ainsi que notre fréquence vibratoire individuelle n’en seront que renforcées.

Vous trouverez ci dessous une petit explication de cette belle fête.

Amour, Lumière et Bénédictions à profusion pour chacun(e) d’entre vous durant cette belle soirée méditative…
Rita

………………………………………………………………………………………………………………………………..

“La Fête du Wesak a lieu chaque année le jour où le Bouddha – à la pleine lune du Taureau – apporte la bénédiction divine de Shamballa au Christ, qui le relie à l’humanité via la hiérarchie. Une vieille tradition relate que le Bouddha a pris la décision, grâce à une expérience extraordinaire, de quitter une fois par an son haut lieu d’opération pour revenir sur la Terre et la bénir.

La cérémonie se déroule dans une petite vallée du Tibet au-delà de l’Himalaya. La vallée est fermée sur 3 cotés par des montagnes hautes et boisées et la ligne des crêtes s’ouvre uniquement au nord-est pour laisser une étroite ouverture. Ainsi avons-nous une forme de bouteille avec le goulot étroit vers le nord-est, alors que la partie sud est considérablement plus large. Ici sur le sol de cette vallée sans arbre ni arbuste où seule pousse une herbe sauvage, se rassemblent les pèlerins des régions avoisinantes. Les hommes saints et les lamas connaissent ce sentier souvent difficile qui mène à la vallée et ils en remplissent la partie la plus large. Dans la partie nord-est plus étroite, laissée libre, le groupe des entités plus élevées se rassemble, ceux qui sont les gardiens terrestres des “plans divins” pour la planète et pour nous les hommes — ce sont les maîtres de Sagesse. Ces sages connaissants et hautement évolués sont les participants les plus significatifs de cette Fête.

Ils s’installent suivant l’ordre de développement spirituel et leur rang initiatique, et se préparent pour le grand acte de service.
A leur sommet, devant une grande pierre plate, le visage dirigé vers le nord est, se tiennent les entités élevées, qui par les plus jeunes sont appelés les 3 Grands Seigneurs. Au milieu se tient le Christ, à sa droite le Manu, en tant que Seigneur des formes vivantes, à sa gauche le Mahachohan, le Seigneur de1a civilisation. Devant eux, sur le rocher plat, se trouve une grande vasque de cristal remplie d’eau.
Derrière le groupe des maîtres de sagesse, des adeptes, des initiés et des collaborateurs anciens du Plan Divin, se tiennent les jeunes du monde et les étudiants de différents niveaux et domaines, qui constituent “le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde” d’aujourd’hui. Ils sont présents soit dans leur corps physique, soit dans leur corps subtil.

L’heure de la pleine lune approche et le silence s’installe parmi la foule. Tous les regards se dirigent vers le nord-est, certains rituels sont effectué et les maîtres regroupés avec les plus jeunes adoptent des positions symboliques en formant sur le sol des figures géométriques significatives. Ils forment une étoile à cinq (5) branches avec le Christ à son sommet, un triangle avec le Christ au zénith, une croix et d’autres symboles géométriques, qui ont tous un sens profond et puissant. Des phrases ésotériques et des mantrams spécifiques sont également chantés.

La tension monte et les individus en attente se sentent vivifiés.. – Une oscillation puissante les saisit, éveille l’âme des participants et les guide vers un Tout unifié. – Ils se fondent en une grande invocationspirituelle et sont élevés grâce à leur préparation et leur attente.
Ainsi est atteinte la plus haute aspiration du monde qui se rassemble ici dans ce groupe en attente, comme en un point brûlant. Invocation, préparation et attente constituent l’atmosphère dans laquelle baignent tous ceux qui sont dans cette vallée cachée.

Les chants et les mouvements rythmiques se renforcent, tous lèvent leurs yeux vers le ciel dans la direction de la petite ouverture dans la vallée. Quelques minutes avant le moment exact de la pleine lune – là bas, dans le lointain, une infime apparition lumineuse est visible dans le ciel. L’apparition devient de plus en plus proche, augmentant progressivement en clarté — les contours deviennent visibles, jusqu’à ce que l’aspect du Bouddha soit reconnu, dans un vêtement de couleur safran – en posture de lotus – irradié de lumière et de couleur dorée, les mains élevées en bénédiction…. Au moment exact où il atteint la place au-dessus du grand rocher et flotte au-dessus des 3 Seigneurs, le Christ prononce un mantram spécifique, qui n’est chanté qu’une seule fois par an à cette occasion.

Tout le groupe s’agenouille et touche le sol de sou front. Cet appel, accompagné de tout le groupe d’étudiants, les jeunes et les initiés, provoque une oscillation tellement forte et entraîne un courant de pensées tellement puissant qu’il s’élève jusqu’à Dieu en personne – Le moment le plus élevé de l’élan spirituel le plus puissant de l’année est atteint. La bénédiction du Bouddha est reprise par le Christ en tant que représentant de l’humanité et continue à être distribuée sous sa responsabilité.

Ainsi une fois par an, le Bouddha vient pour bénir le monde et avec le Christ, procurer une vie spirituelle renouvelée. Lentement le Bouddha repart vers son lieu éloigné et seule reste encore une petite lumière visible dans le lointain. Ainsi le Bouddha a fait à nouveau offrande de sa bénédiction à l’humanité.

Après que le Bouddha se soit retiré, la foule se lève. L’eau de la coupe est partagée entre les maîtres de sagesse, les initiés et les plus jeunes. Avant qu’ils ne regagnent leur lieu de service, ils partagent l’eau avec le reste des personnes présentes qui, à leur tour, la partagent encore avec les autres humains.

Lorsque la fête de Wesak est à nouveau fêtée, il est temps de se préparer aux énergies qui sont disponibles seulement à ce moment-la. Jusqu’à présent ces énergies n’étaient pas mises directement à disposition de l’humanité, car c’est seulement maintenant qu’elle peut les recevoir de manière directe. Ces énergies sont transmises par le Bouddha depuis Shamballa.

Jusqu’à il y a quelques dizaines d’années, ces énergies ne pouvaient nous parvenir qu’en passant par la Hiérarchie, parce qu’elles étaient trop fortes pour que l’humanité les reçoive et les utilise directement sans dommage. Aujourd’hui l’humanité dans son ensemble a fait un bon pas en avant et à travers une grande souffrance, a été contrainte à une certaine maturité… Cette maturité nous permet à nous, humanité, de prendre aussi part aux énergies de Shamballa.

Cette énergie de volonté de Bien libère des energies qui pour nous tous sont nécessaires. Des forces dont tous les royaumes ont besoin pour leur développement. Nous, les hommes, sommes maintenant également prêts à accueillir l’Enseignant du monde, le Christ ou Lord Maitreya se tient prêt à nous aider en ces temps difficiles. La Fête de Wesak de cette année est à nouveau une opportunité pour signaler que nous sommes préparés à accueillir l’Enseignant du monde. Montrons notre disposition par le fait de pouvoir utiliser et transmuter ces forces qui sont maintenant disponibles. Ouvrons notre pensée à la volonté de Bien.

Cependant quelles sont ces forces que nous devons recevoir ? Ce sont les forces qui nous ont déjà été annoncées il y a 2000 ans et qui, maintenant peuvent être reconnues et vécues à un niveau plus élevé. Ces forces ne sont donc pas utilisées sur le plan émotionnel, mais mental. Des pensées claires, pleines d’amour sont nécessaires.

La volonté de Bien sera transformée en pensées pleines d’amour et sera ainsi utilisable par les hommes. Beaucoup sont prêts à exécuter ce travail, beaucoup n’attendent que cela, servir l’humanité, discrètement à l’arrière-plan, ou ouvertement en public. Aidons-les à mettre en place ce service, aidons-les à penser clairement, aimer purement et agir avec amour. Partageons avec tous “l’eau de vie”. Et ainsi faisons, nous aussi cette année, notre offrande à l’Humanité.”


4 thoughts on “Fête du Wésak 2010

  1. Thank you Rita for reminding us, we’ll be there in spirit!

    PS: je vois que nous avons des choses en commun!!!

    Love & Light, Cathy

    Like

  2. Just want to say what a great blog you got here!
    I’ve been around for quite a lot of time, but finally decided to show my appreciation of your work!

    Thumbs up, and keep it going!

    Cheers
    Christian

    Like

    1. Hi Christian!
      Thank you so much for your kind note and appreciation!
      This blog is updated regularly so don’t hesitate to subscribe to the RSS field in order to get the latest articles as soon as they’re online!

      Warm warm regards,
      Rita

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s